Signes






vol. 43, no 3
avril - juin 2008


   
 
Message du Saint-Père aux jeunes à l'occasion de la JMJ 2008


Chers jeunes,

Bien des jeunes regardent leur vie avec appréhension et se posent de nombreuses questions sur leur avenir. Et ils se demandent avec préoccupation : comment nous insérer dans un monde marqué par des injustices et des souffrances nombreuses et graves ? [...] Une fois encore, je vous répète que seul le Christ peut combler les aspirations les plus intimes du cœur de l'homme ; Lui seul est capable d'humaniser l'humanité et de la conduire à sa « divinisation ». [...]

Soyez prêts à mettre en jeu votre vie pour illuminer le monde avec la vérité du Christ ; pour répondre avec amour à la haine et au mépris de la vie ; pour proclamer l'espérance du Christ ressuscité en tout point de la terre.


BENOÎT XVI
(Plus d'extraits paraissent dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~


Liminaire
Bon anniversaire, mon Père !


Il y a 100 ans naissait à Montréal le petit garçon qui devait devenir plus tard le Père Ludger Brien, jésuite. Que de grâces reçues par son entremise ! Que de bienfaits le Seigneur a-t-il déversés sur l'Église canadienne durant ces années ! L'imminence du Congrès eucharistique international nous a incités à ne réserver qu'une place discrète à l'anniversaire du Fondateur, ce que sa modestie aurait apprécié. Cependant, comment passer sous silence l'œuvre immense qu'il a accomplie, la masse colossale de travail qu'il a abattu durant ses longues années consacrées à la promotion de la sainteté auprès des laïcs.

Tout ce qui fait l'originalité de Signes (le sentire cum Ecclesia ignatien, l'importance égale de la contemplation et de l'action, l'incarnation de la foi dans la vie, le respect de toutes les personnes) prend sa source dans l'enseignement et la vie du Père Brien, jusqu'aux jalons d'oraison, dont il a été l'auteur durant les premières années de la revue.

Puisse le présent numéro être un hommage à sa bonté (cf. p. 127s), à sa générosité et à la fidélité de son amitié (cf. p. 178s), à son zèle pour faire connaître la juste pensée de l'Église (cf. pp. 122s, 129s et 166s) et les Exercices spirituels de saint Ignace (cf. p. 174s), à son désir d'aider les âmes (cf. p. 170s), à son amour filial de la Vierge Marie (cf. p. 137s) et à sa haute estime de la vocation baptismale de tous chrétiens (cf. p. 132s).
 
 
Diane POIRIER
(Article paru dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
 
[HAUT]
~oOo~


LEucharistie, mystère à offrir au monde


Dernier d'une série de trois articles sur l'Exhortation apostolique Sacramentum caritatis de Benoît XVI, ces extraits portent sur l'Eucharistie en tant que mystère à offrir au monde. [...] D.G.


La mission première et fondamentale qui nous vient des saints Mystères que nous célébrons est de rendre témoignage par notre vie. L'émerveillement pour le don que Dieu nous a fait dans le Christ imprime à notre existence un dynamisme nouveau qui nous engage à être témoins de son amour. Nous devenons témoins lorsque, par nos actions, nos paroles et nos comportements, un Autre transparaît et se communique. [...] Plus l'amour pour l'Eucharistie sera vivant dans le cœur du peuple chrétien, plus le devoir de la mission sera clair pour lui : porter le Christ. [...]

Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie. (Jn 6, 51) Par ces paroles, le Seigneur révèle la véritable signification du don de sa propre vie pour tous les hommes, nous montrant aussi la profonde compassion qu'il a pour toute personne. [...] En même temps, dans l'Eucharistie, Jésus fait de nous des témoins de la compassion de Dieu pour chacun de nos frères et sœurs. [...]

Le Seigneur Jésus, Pain de vie éternelle, nous pousse à être attentifs aux situations de misère dans lesquelles se trouve encore une grande partie de l'humanité : ce sont des situations dont la cause implique souvent une responsabilité claire et inquiétante des hommes. En effet, sur la base des données statistiques disponibles, on peut affirmer que moins de la moitié des immenses sommes globalement destinées aux armements serait plus que suffisante pour que l'immense armée des pauvres soit tirée de l'indigence, et cela de manière stable. La conscience humaine en est interpellée. [...]

Il est nécessaire que, dans les diocèses et dans les communautés chrétiennes, on fasse connaître et on promeuve la doctrine sociale de l'Église. Dans ce patrimoine précieux, provenant de la plus antique tradition ecclésiale, nous trouvons les éléments qui orientent, de manière très sage, le comportement des chrétiens face aux questions sociales brûlantes.


(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
Je veux lire la 1re partie de cet article ? Cliquer ici.
Je veux lire la 2e partie de cet article ? Cliquer ici.
Je veux lire d'autres pages sur le CEI et l'Eucharistie ? Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~
 
 
Je juge, moi ?


Suis-je concerné ? J'ai appris de tant de façons à ne pas juger les gens, chacun méritant respect et estime. M'en abstenir d'ailleurs est très évangélique : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés (Mt 7, 1), nous dit Jésus. Je juge, moi ? Voyons donc ! [...]



Monique VIAU
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

 
[HAUT]
~oOo~
 
 
Perles eucharistiques


En préparation au Congrès eucharistique internationalSignes présente ici plusieurs perles, sélectionnées dans divers textes du Père Brien. Elles méritent d'être approfondies. Puissent-elles soutenir notre prière, notre réflexion et, qui sait, peut-être aussi nos échanges, sur le plus auguste des sacrements : l'Eucharistie. [...]


L'Eucharistie et l'Église : inséparables !

Pour moi, le mystère de l'Église est intimement lié à celui de l'Eucharistie, car s'il revient à l'Église de célébrer l'Eucharistie, il appartient à l'Eucharistie de construire l'Église. Ces deux mystères sont aussi grands qu'inséparables, car tous deux nous présentent le même Verbe incarné : en effet, alors que l'Église nous est donnée comme Corps mystique du Christ, l'Eucharistie nous est offerte comme lien et soutien de ses membres. Aussi, de même qu'on ne louera jamais trop la richesse de l'Eucharistie, ainsi n'appréciera-t-on jamais trop la hauteur, la largeur et la profondeur de l'Amour qui s'incarne à nouveau dans l'Église. (28 novembre 1984) [...]


L'Eucharistie : offrande de toute la vie

Si le calme est un pré-requis à l'adoration et l'action de grâce, l'application à tout faire avec soin doit s'en vouloir l'expression. C'est vrai des moindres gestes dans la célébration de l'Eucharistie ou de sa distribution, ce ne l'est pas moins en ceux qu'exige l'exercice d'une profession, d'un métier, d'une tâche quelconque. (À l'école du Seigneur Jésus, chapitre : Le devoir de tout faire avec soin, no 2) [...]
 
~oOo~


Nos pères dans la foi
S
aint Cyprien, un exemple de courage



Cyprien, né en Afrique du Nord vers l'an 200, se convertit au catholicisme à 40 ans environ et devint évêque de Carthage dans les années 248-249. Or, en l'an 257, l'empereur Valérien émit un décret qui rendait la communauté chrétienne illicite. L'exil était imposé en guise de peine à ceux qui refusaient de sacrifier aux divinités païennes. Cyprien fut donc exilé à Curube.

L'exil parut sans doute une peine trop clémente pour un tel crime car l'année suivante, l'empereur décréta que tous les évêques, prêtres ou diacres qui refusaient d'abjurer seraient mis à mort sur-le-champ. (Cela a dû entraîner une sérieuse crise des vocations !) La renommée de Cyprien le désigna aux persécuteurs ; il fut décapité le 14 septembre 258. [...]


Dialogue entre le proconsul Galère et saint Cyprien

Tu es Thascius Cyprien ?
Je le suis.
Tu t'es fait le pape de ces hommes sacrilèges ?
Oui.
Les très saints empereurs ont ordonné que tu sacrifies.
Je ne le fais pas.
Réfléchis.
Fais ce qui t'a été commandé, dans une chose aussi juste, il n'y a pas matière à réflexion.

Galère rendit sa sentence :
Tu as longtemps vécu en sacrilège, tu as réuni autour de toi beaucoup de complices de ta coupable conspiration, tu t'es fait l'ennemi des dieux de Rome et de ses lois saintes ; nos pieux et très sacrés empereurs, Valérien et Gallien, Auguste et Valérien, très nobles César, n'ont pu te ramener à la pratique de leur culte. C'est pourquoi, auteur de grands crimes, porte-étendard de ta secte, tu serviras d'exemple à ceux que tu as associés à ta scélératesse : ton sang sera la sanction des lois.

Ensuite il lut sur une tablette l'arrêt suivant :
Nous ordonnons que Thascius Cyprien soit mis à mort par le glaive.

Cyprien dit :
Grâces à Dieu.


Yves RACICOT
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

Je veux lire un autre extrait d'article sur nos pères dans la foi ?
Saint Augustin Cliquer ici.
Saint Basile Cliquer ici.
Cardinal Charles Journet Cliquer ici.
Enfin, un saint « ordinaire » ! Saint Grégoire de Nysse Cliquer ici.
Ignace d'Antioche Cliquer ici.
Irénée de Lyon Cliquer ici.
Jean Chrysostome, une vie mouvementée ! Cliquer ici.
Le bouillant saint Jérôme Cliquer ici.
 Saint Justin : de la recherche au témoignage Cliquer ici.
À la recherche de Maîtres Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~
 

Prière à Marie


En ce mois de mai, présentons à notre douce Mère du Ciel une prière sortie tout droit du cœur du Père Brien. Qu'elle soit notre louange à nous aussi, et qu'elle éveille en nous un écho tendrement filial. M.A.


Ô Marie, bonne Mère, qui avez eu le don
de vous faire toute petite et de plaire au Très-Haut,
enseignez-moi votre secret.

Ô bonne et tendre Mère,
qui avez si bien élevé la toute petite Thérèse,
obtenez-moi de l'imiter en son esprit d'enfance.
Suis-je moins votre enfant ?
Et ne savez-vous pas que je suis plus à plaindre ?
Si jadis au Calvaire vous m'avez accepté,
n'êtes-vous pas pour vrai ma Mère,
ma Mère à moi autant qu'aux saints ?
Pourquoi garder pour eux vos faveurs ?
Dites-moi bien que tout ce que vous leur avez donné
vous me le donneriez aussi,
si je voulais comme eux me faire tout petit. [...]
 
  
(Tiré de la brochure Voici ta Mère. La prière complète est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


« Ce que vous avez fait aux plus petits d'entre mes frères... »

 
De temps à autre, nous entendons parler d'un ou d'une jeune qui a décidé d'investir quelques mois ou une année de sa vie dans une expérience missionnaire auprès des plus pauvres. [...] Dans tous les cas, ces « missionnaires temporaires » sont préparés et soutenus sur place par une organisation non-gouvernementale ou un institut religieux. [...]

L'œuvre de miséricorde grâce à laquelle on répond ici et maintenant à un besoin réel et urgent du prochain est indéniablement un acte de charité, mais l'engagement tendant à organiser et à structurer la société de façon à ce que le prochain n'ait pas à se trouver dans la misère est un acte de charité tout aussi indispensable. [...] (Compendium de la doctrine sociale de l'Église, no 208)

Points-Cœur est une œuvre humanitaire catholique (fondée par Thierry de Roucy) qui a ouvert une petite maison au sein de quartiers particulièrement défavorisés dans plusieurs pays. François Charette, un séminariste membre de la Société du Christ Seigneur s'y est engagé pour un an à titre de volontaire. [...] Des initiatives comme celles de Développement et Paix (l'agence officielle de solidarité internationale de l'Église canadienne) visent ce genre de résultats. [...] De leur côté, plusieurs communautés religieuses et des laïcs, outrés que des compagnies occidentales se livrent, dans les pays pauvres, à l'exploitation des travailleurs, au quasi vol des ressources premières, à la pollution ou à la détérioration à grande échelle des forêts et des terres, ont résolu d'acheter des parts dans ces compagnies afin de pouvoir, en tant qu'actionnaires, influencer les décisions corporatives. [...]

Voilà quelques-unes des nombreuses manières possibles d'appliquer concrètement les principes de la doctrine sociale de l'Église afin de contribuer à bâtir un monde meilleur. [...] Le plus important ? Savoir que nous sommes tous concernés !

Nous avons traversé les siècles des Lumières, de la raison, des révolutions, de l'industrialisation et de la mondialisation. Peu importe que cela semble idéaliste, le nouveau siècle doit devenir le siècle de l'Humanité, et alors, en tant qu'êtres humains, nous nous élèverons au-dessus des races, des croyances, des couleurs, des religions et de l'intérêt national, et nous placerons le bien de l'humanité au-dessus du bien de notre petit groupe. Pour l'amour des enfants et pour notre avenir. Peux ce que veux. Allons-y ! (Lieutenant-général Roméo Dallaire)


Diane POIRIER
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~


Mission Nazareth

De juin 2006 à juin 2007, j'ai vécu une expérience d'immersion dans un Institut de vie consacrée. J'avais pour but de mieux comprendre ce que pouvait signifier donner sa vie à Dieu pour toujours, se consacrer à Lui. Voici le bilan de mon année à « Nazareth ». (suite de l'article et photos)


Brigitte MASSICOTTE
(Article  paru dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~


Le discernement spirituel au service de nos choix


Vais-je postuler pour cet emploi ? Devrions-nous changer d'auto ? Faudrait-il vendre la maison et déménager à Montréal, plus près de mon lieu de travail ? Comment savoir quel est le meilleur moment pour mettre mon enfant à la garderie ? Est-il préférable d'attendre encore quelques années avant de prendre ma retraite ? Je ne sais pas si je fais bien de m'inscrire à ce cours. Ne vaudrait-il pas mieux accepter de m'impliquer en tant que catéchète? Les choix se multiplient dans nos vies, c'est pourquoi le discernement spirituel revêt tellement d'importance. [...]


Les règles de discernement de saint Ignace sont le fruit de son expérience personnelle et de sa pratique de l'accompagnement spirituel. Il a vite reconnu que certaines pensées procèdent du bon esprit, d'autres du mauvais, et d'autres encore de notre propre esprit marqué par nos tendances naturelles, nos habitudes de vie, notre mentalité, etc. [...]

Qui est intéressé à agir sous l'inspiration du mauvais esprit ? Du reste, ne sommes-nous pas convaincus que les suggestions de Dieu conduisent à notre accomplissement profond ? Le Père Brien affirmait qu'il n'est absolument rien qui puisse nous garantir plus de bonheur et de sécurité, ni nous conduire à une plus haute sainteté (À l'école du Seigneur Jésus, chap. 1, no 4) que l'actuelle volonté de Dieu. [...]

Excellent moyen de coopérer au travail du Seigneur en nos cœurs et dans nos vies, le discernement spirituel est incontournable aujourd'hui. Si un article sur le sujet ne saurait épuiser toute la richesse de l'expérience ignatienne, puisse-t-il susciter le goût d'en faire l'essai.


Diane POIRIER
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
 
[HAUT]
~oOo~


Une vie tournée vers les autres


À 95 ans, il récite encore (à genoux !) son Rosaire tous les jours. Si Jean-Paul Tessier, « Papi » pour les intimes, trouve parfois le temps long, ce n'est pas parce qu'il reste inactif. Seulement, il s'ennuie de sa messe quotidienne. Il y a maintenant 10 années que monsieur Tessier n'est plus en mesure de participer aux réunions de la Fraternité Regina Mundi, mais il en reste membre et reçoit très régulièrement des nouvelles du groupe. [...]
 

Récemment, il a eu de sérieuses difficultés de santé qui ont fait craindre pour sa vie. Son médecin l'a averti : Le bout de la route est arrivé. Quelle joie, alors, a éprouvé Jean-Paul ! Enfin, il allait rejoindre Jésus et Marie, Carmen, sa mère, le Père Brien et tant d'amis ! « Papi », voilà un homme rempli de sagesse. Sa vie est un exemple de persévérance, de ténacité et de détermination. Il a toujours eu un courage à toute épreuve. Quel bel exemple à suivre !


Propos recueillis  par Lise POIRÉ
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 43, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.
 
[HAUT]