Signes






vol. 42, no 3
avril - juin 2007



Quand l'amour fait loi


[...] Dans cette homélie du 15 juin 1972, en commentant Mt 5, 20-26, le Père Brien se plaît à nous rappeler la nécessité de nous confier totalement et humblement en Dieu Sauveur. M.A.


Le pardon des offenses

[...] Aussi longtemps qu'on reste sur le plan du « Tu donnes, je donne ; tu m'aimes, je t'aime », on n'est pas entré dans le Royaume. On y est quand on consent à être un peu fou. Saint Paul le reconnaissait : Oh ! si vous pouviez supporter de ma part un peu de folie (2 Co 11, 1) ! Au fond, ce n'est pas folie, mais sagesse. C'est nous qui sommes fous quand nous situons la folie où elle n'est pas. [...]

Jésus le déclare : Quand donc tu viens présenter ton offrande à l'autel, si tu te souviens alors que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, va d'abord te réconcilier avec ton frère. Il nous faut donc perdre tout souvenir des choses pénibles, de ce qui nous agace, nous fatigue. Mais cette sorte de mémoire est en nous si tenace qu'elle polarise toutes nos énergies psychologiques, au point que nous oublions les choses les plus importantes. Nous sommes tellement pris par nos problèmes personnels ! L'orgueil ne veut pas mourir. [...]


Les fruits de la prière

Le jeune qui me confiait dimanche, à la Commune, avoir déjà songé à se suicider, avait fini par se dire qu'avant de le faire il devrait essayer un moyen qu'il n'avait jamais essayé : prier. Et il s'était dit : « Ce n'est pas en priant un peu par-ci par-là que je vais m'en tirer. Je dois prier beaucoup, goûter pour vrai à la prière. Alors, me confia-t-il, je me suis mis à prier à longueur de jour. J'en suis sorti guéri et, sans autre moyen, transformé ». [...]


Le pouvoir de l'amour

Demandons à Notre Seigneur de nous faire comprendre les exigences de la Loi nouvelle. Cette loi consiste précisément à n'en plus être : elle est amour. Par loi on entend ordinairement une contrainte extérieure, c'est-à-dire imposée d'en haut et venant du dehors, qui nous oblige, nous limite, nous encercle, nous enserre.

Mais la Loi nouvelle de Notre Seigneur, c'est un dynamisme intérieur, une foi, une espérance, une charité intérieures. Il n'y a plus de loi, car il s'agit plutôt d'une liberté, d'un pouvoir. C'est ce qu'on n'arrive pas à s'entrer dans la tête. En fait, ce sont là des vérités qui dépassent nos capacités de comprendre et encore plus de faire.

C'est pourquoi nous devons nous tourner vers le Seigneur dans la prière et lui dire : « Ce que je ne puis attendre de mes forces, je l'attends de vous, je l'espère vraiment, je vais attendre que vous me le donniez au jour, à l'heure et de la manière que vous voudrez ». [...]

 
Ludger BRIEN, S.J.
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Mon anecdote
L'innocence plaît à Marie


C'est le mois de Marie, c'est le mois le plus beau !... J'ai fait connaître la Vierge Marie à mes petits élèves de huit ans. Et en ce mois de mai, je les encourage à dire le chapelet le soir, avant de s'endormir. C'est long un chapelet pour les petits doigts ! [...]
 
Un matin où je demande des nouvelles de la toute naissante dévotion à Marie, la petite Danielle lève le doigt. Elle veut parler, elle si effacée de coutume, elle si intelligente, mais qui n'intervient jamais à moins que je la nomme expressément... Mademoiselle, je veux vous dire qu'hier soir... heu... [...]


Jocelyne
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Avec l'humilité du petit grain


L'an dernier, naissait La Roselière, tout jeune projet [...] en faveur de la dignité de la femme. [...]

 
 
[HAUT]
~oOo~


Je suis déçu !


La vie est remplie de déceptions. On ne peut les éviter ; de partout, elles nous assaillent. [...] Tant de choses viennent contrecarrer mes désirs, mes rêves, mes projets... à commencer par moi-même. [...]

Dans son ensemble, la vie est souvent décevante : qui se réjouit de ne pouvoir réussir à faire tout ce qu'il aimerait ? Et quand mes rêves se réalisent, me contentent-ils vraiment ? Combien d'événements - accidents, maladie, pertes d'emploi, abandons, etc. - viennent décevoir des attentes ou briser des rêves depuis longtemps caressés ! Jésus lui-même, sur la terre, a rencontré une multitude de frustrations quotidiennes. Et comme il devait être déçu de voir les hommes refuser son amour ! Comment expliquer tant de déconvenues ? [...]


Monique VIAU
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Un accueil véritable... dans la vérité


Après l'échec d'un premier mariage reconnu en Église, des personnes contractent une nouvelle union et plusieurs souhaitent la vivre sous le regard de Dieu. Pour l'Église, tournée à la fois vers l'accueil de ces personnes et le profond respect qu'Elle porte au sacrement du mariage, don de Dieu lui-même, est-ce une situation irréconciliable ? Le penser serait bien mal connaître ce Dieu d'amour qui continue, par son Église, à nous guider sur le chemin de la vraie vie, ce Dieu qui d'un rocher peut faire jaillir une source d'eau vive !  Les extraits présentés ci-dessous proviennent d'un document publié l'automne dernier par l'Assemblée des évêques catholiques du Québec. D.G.


Dans cette situation, certains couples veulent pouvoir compter sur l'appui du Seigneur comme sur le soutien de la communauté chrétienne. Ils comptent sur la compréhension de l'Église et, éventuellement, sur son accueil. Certains font une démarche chrétienne de préparation à ce nouvel engagement. [...]

D'une part, nous sommes en face d'une réalité profondément humaine : l'amour réciproque d'une femme et d'un homme. D'autre part, nous croyons que le mariage est un don de Dieu que nous devons respecter tel qu'il nous est offert, dans l'esprit de la tradition ecclésiale. Dans ces conditions, comment rapprocher ce qui paraît diamétralement opposé ? Pour que amour et vérité se rencontrent et que s'embrassent justice et paix, il faut porter ensemble certaines questions. [...]

Comment aider une communauté chrétienne [...] à comprendre le sens profond de la tradition théologique de l'Église sur le mariage et l'amour conjugal et à pouvoir en parler dans un dialogue constructif ? Comment aider les couples qui se réengagent à participer à la vie de l'Église [...] et à poursuivre ainsi leur engagement baptismal ? [...]

Ce discernement ne pourra se faire que dans la vérité, car notre approche pastorale doit présenter le mariage chrétien tel que Dieu en fait le don à ses enfants [...] par souci de vérité et de justice à l'endroit de ceux et celles qui poursuivent leur engagement malgré les inévitables tensions de la vie. Il importe donc que l'accompagnement pastoral s'accomplisse dans l'accueil miséricordieux du Seigneur qui se tient toujours proche de ceux et celles qui souffrent. Toutes nos mises en œuvre pastorales en faveur des personnes en situation matrimoniale irrégulière devront donc conjuguer l'amour et la vérité, la justice et la paix.


Comité de théologie de l'AECQ
Note théologique et pastorale no 4, novembre 2006
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)

[HAUT]
~oOo~


Le patrimoine : tous sont concernés


Églises menacées de démolition, monastères convoités par des promoteurs immobiliers, couvents à vendre... Voilà des événements de plus en plus fréquents, qui ne sont pas sans provoquer des réactions émotives. Levées de boucliers, pétitions, les autorités religieuses et civiles restent perplexes : pourquoi tant d'intérêt pour des lieux si peu fréquentés... et presque pas soutenus financièrement ?


[...] En rejetant la foi, beaucoup de nos concitoyens ont privé leurs enfants et petits-enfants d'une partie de leur identité culturelle. Manifestement, ils ne s'en sont pas rendu compte. En même temps, ils ont omis de leur transmettre la clé d'interprétation du patrimoine religieux, patrimoine qu'ils ne sont pourtant pas prêts à sacrifier. C'est visible lorsqu'une église est mise en vente ou menacée de démolition. [...]

Beaucoup de travail sera nécessaire pour remonter la pente sur laquelle la société québécoise a glissé depuis une quarantaine d'années. Cependant, les plus petites initiatives auront leur effet. L'océan n'est-il pas composé de simples gouttes d'eau ? [...]

Comment s'y prendre ? Poser une question, proposer une explication, amener quelqu'un visiter un lieu, raconter une histoire, partager un souvenir, décrire un événement, voilà autant de pistes simples susceptibles d'intéresser. Chaque contact avec voisins, amis, cousins, neveux et nièces offre une occasion de faire progresser quelqu'un dans la connaissance de son patrimoine religieux. [...]

Mais attention ! De même qu'une personne longtemps privée de nourriture ne peut absorber que de petites quantités à la fois, de même faudra-t-il dispenser la connaissance du patrimoine religieux à petites doses, en usant de discernement. Que l'Esprit de sagesse conduise les chrétiens dans cette œuvre de reconstruction !


Diane POIRIER
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Être père...


Si les rôles de père et de mère évoluent avec le temps, leurs fonctions respectives ne sont pas interchangeables. Dans un court article de la revue Psychologie Québec, Yvon Dallaire, psychologue, présente les cinq fonctions du père : la protection, l'éducation, l'initiation, la séparation et la filiation. En interrogeant quelques papas, j'ai pu constater qu'ils assument spontanément ces fonctions.


La paternité : d'abord une responsabilité

Élever des enfants n'est toutefois pas un jeu... d'enfant. La paternité recèle une lourde responsabilité, il s'agit de personnes. Benoît (3 filles et 2 garçons, de 16 à 30 ans) affirme sans peine : J'ai toujours regardé chacun de mes enfants comme « une âme » et non seulement quelqu'un qui fera bien sa vie. [...]


Jouez avec vos enfants !

Nos sociétés très organisées offrent une panoplie d'activités parascolaires ou de loisirs pour les enfants. Cela ne doit pas oblitérer le fait que ces derniers ont besoin d'un contact régulier et sain avec leur père. Marcus, quant à lui, a pensé son horaire en fonction de ses deux fils (3 et 6 ans) : C'est moi qui m'occupe d'eux le soir. De plus, je leur consacre mes samedis (cela donne la chance à Rebecca d'avoir du temps à elle). Les dimanches, nous les passons toute la famille ensemble. [...]


Les défis de l'autorité

Ce qui est le plus important pour les enfants, c'est de se sentir aimés par leurs parents, dit Jean (père d'une fille et de deux garçons, de 23 à 32 ans). Voilà pourquoi l'exercice de l'autorité reste une tâche délicate. Chacun doit trouver sa manière propre d'encadrer et de former ses enfants sans nuire à leur épanouissement ni altérer l'affection qui les relie à lui. Tout l'édifice personnel de l'enfant va reposer sur sa sécurité affective, affirme Benoît. [...]


Des joies et des rêves


Une des plus grandes joies qu'un père puisse éprouver, c'est de voir son enfant croître harmonieusement. Ma plus grande joie a été de les voir grandir, se développer, arriver à l'autonomie. J'ai eu le sentiment d'avoir fait mon boulot, d'avoir accompli ma mission, explique Michel (père de cinq filles, de 15 à 29 ans). [...] Pour sa part, Jean porte deux grands rêves : Qu'ils soient heureux dans ce qu'ils entreprennent, et qu'ils redécouvrent les valeurs spirituelles profondes. [...] Mais chaque jeune fait ses choix. Il n'y a pas d'amour sans liberté, les deux sont indissociables. Je me console en me disant que je ne peux pas être un meilleur père que le bon Dieu déclare Michel... et le bon Dieu nous laisse tous libres.


Propos recueillis par Diane POIRIER
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Faire pénitence
libre choix ou nécessité ?


[...] Les saints sont passés maîtres dans le domaine de la pénitence. Pour eux, elle répondait, entre autres besoins, à un pressant désir d'expier leurs péchés. Brûlants de l'amour de Dieu, leur aspiration à s'unir au Christ souffrant suscitait chez eux une générosité sans borne. [...] Saint Ignace, lui aussi, s'est lancé dans le tournoi, et pas à moitié [...] Son expérience de pénitence en a fait un maître en la matière. [...]

Depuis toujours, l'Église exhorte les chrétiens à la pénitence : c'est un précepte reçu du Christ. Les formes et moyens proposés au cours des siècles ont varié, mais la recommandation demeure. [...]

Si on consent chaque soir à considérer sa vie sous le regard aimant du Christ, on découvre de plus en plus son état de pauvreté. Il y a là vraie pénitence, car comment ne pas souffrir en constatant son peu d'amour devant celui qui nous aime infiniment... Roger Schutz disait aux jeunes : Jésus prie en toi. Il offre la libération du pardon à quiconque vit avec un cœur de pauvre, pour qu'il devienne, à son tour, un libérateur pour les autres. » [...]

On apprend alors à goûter particulièrement certaines pages de l'Évangile. À la lumière du Sermon sur la montagne (Mt 5) par exemple, on se découvre pécheur pardonné et aimé, et dans un désir de répondre en tout à l'amour du Christ, on devient tendre pour ses frères, pécheurs comme soi. On est facilement prêt à les excuser, à les supporter, à leur pardonner soixante-dix fois sept fois (Mt 18, 22). Certainement, ce sont là des fruits d'un cœur pénitent. [...]


Jocelyne RICHARD
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)
Je veux me procurer Signes ? Cliquer ici.

[HAUT]
~oOo~


Nos pères dans la foi
Ignace d'Antioche


Être chrétien, à l'époque, signifiait bien souvent signer son arrêt de mort. Et l'on n'allait pas mourir de n'importe quelle manière. Rien à voir avec l'exécution par injection létale pratiquée aujourd'hui que d'aucuns considèrent barbare ! Non, le condamné, amené de force au cirque et abandonné dans l'arène, entendait la foule hurler de joie alors que fondaient sur lui des fauves affamés prêts à le déchirer et à se repaître de son corps.


[...] La perspective d'un pareil sort devait ébranler même les chrétiens les plus solides. Saint Ignace d'Antioche, qui pourtant écrivait aux chrétiens de Rome : Je suis le froment de Dieu, et je suis moulu par la dent des bêtes, pour être trouvé un pur pain du Christ (Lettre aux Romains, IV, 1), les exhortait à ne pas intervenir si, une fois devant l'inéluctable, il en venait à les supplier de le sauver. Méfiant envers lui-même, il réitérait son désir profond : Si, quand je serai près de vous, je vous implore, ne me croyez pas. Croyez plutôt à ce que je vous écris. (Id., VII) [...]

Même s'il s'en va vers son martyre, il est soucieux de toutes les Églises, et non seulement de la sienne. [...] Apôtre de l'unité, Ignace d'Antioche fait prier les Éphésiens pour tous les hommes, y compris pour ceux qui sont dans l'erreur : car il y a en eux espoir de repentir, pour qu'ils arrivent à Dieu. Permettez-leur donc au moins par vos œuvres d'être vos disciples. Et il continue en concrétisant pour eux le discours sur la montagne (cf. Mt 5) : En face de leurs colères, vous, soyez doux ; de leurs vantardises, vous, soyez humbles ; de leurs blasphèmes, vous, montrez vos prières ; de leurs erreurs, vous, soyez « fermes dans la foi » (Col 1, 23) ; de leur sauvagerie, vous, soyez paisibles, sans chercher à les imiter. Soyons leurs frères par la bonté. (Lettre aux Éphésiens, X, 1-3) [...]

Difficile d'imaginer, aujourd'hui, comment les croyants du temps d'Ignace d'Antioche parvenaient à convertir des gens au christianisme alors que tous savaient pertinemment quel sort leur était réservé. [...] Malgré cela, les disciples du Christ se sont faits de plus en plus nombreux. Oui, le sang des martyrs est une semence de chrétiens. (Tertullien, Apol. 50, 13) [...]


Yves RACICOT
(L'article complet est dans la revue Signes, vol. 42, no 3)